La rc agricole, lorsqu’elle est multirisque, couvre la plupart des risques liés à l’exploitation de ce type d’activités. Toutefois, en fonction de votre situation particulière, il peut être recommandé de souscrire à des garanties complémentaires.

 

La des biens

 

Votre rc doit prendre en charge les spécificités du secteur agricole en couvrant l’exploitation contre tous les dommages qui peuvent endommager ou détruire les bâtiments, les biens (matériel, équipements, mobilier…), les récoltes, les animaux même s’ils se trouvent à l’extérieur de la propriété.
Si vous vivez sur le lieu d’exploitation, n’oubliez pas de demander à rajouter dans les bâtiments à usage d’habitation dans votre contrat.

Votre rc doit couvrir les événements les plus fréquents :

N’hésitez pas à détailler vos besoins et à demander plusieurs devis ! D’autres garanties peuvent notamment être ajoutées à votre rc pour renforcer votre agricole : la perte de loyers, l’extension de l’ pour un remboursement de la valeur à neuf des bâtiments, les frais de démolition pour restaurer les lieux, les actes de vandalisme, les risques liés aux abattoirs de volailles, au séchage de grains, les pertes de vin…

 

Garantir toutes les responsabilités

 

Votre rc doit englober à la fois votre assurance agricole et votre responsabilité civile personnelle familiale.

Il existe certaines garanties optionnelles pour compléter votre rc et étendre son champ d’application à un événement agricole risqué comme les intoxications alimentaires et autre dommages dont peuvent être victimes les consommateurs, les préjudices liés à des activités secondaires (chambres d’hôtes…), les atteintes à l’environnement (pollution, dégâts sur les récoltes voisines)…
Cette liste est loin d’être exhaustive : demandez conseil à votre assureur pour profiter d’une couverture réellement personnalisée.

Articles relatifs